Investisseurs immobiliers : Cessez d’être gentil, soyez vrai !

Bonjour les investisseurs immobiliers qui se bougent ! Aujourd’hui, je vous propose le résumé du livre de Thomas d’Ansembourg  « Cessez d’être gentil soyez vrai ! » Je partage moi-même cette ambition d’être le plus authentique possible, ici avec toi sur mon blog, comme dans la vie. Améliorer sa communication est essentiel dans notre société. Je te propose le plus de contenus possible sur le développement personnel au service de l’investisseur immobilier, car je crois que la réussite commence par la connaissance de soi, l’acceptation de soi et la volonté de progrès continus.  Voilà pourquoi, j’ai décidé d’augmenter chaque jour mes compétences (voir ma routine) et de redonner à ma communauté sur ce blog, celle qui se retrouve dans mes valeurs.

L’auteur Thomas d’Ansembourg est psychothérapeute  et formateur certifié  CNV (communication non violente) en 1995. Il propose depuis plus de 20 ans, un travail de connaissance de soi, de démantèlement des pièges de l’égo, d’écoute et d’empathie permettant d’apprendre à mettre le meilleur de soi au service de tous. Pour lui, on peut être soi-même en présence des autres en prenant conscience de son intériorité.

Ecouter ses émotions !

Nous devons selon l’auteur identifier nos besoins. Apprendre à communiquer sans masques et sans filtres. Tu peux mesurer la difficulté dans nos sociétés où nous jouons tous avec un masque. Nous devons comprendre nos sentiments et ceux des autres. Coupé de ses émotions l’Homme ne prend pas conscience de lui-même et trouve un bouc-émissaire, des excuses. Nous sommes d’ailleurs des champions, les personnes les plus intelligentes et astucieuses lorsqu’il s’agit de trouver des excuses. Se renfermer sur soi-même est inutile, il faut exprimer ses besoins et les satisfaire.

Bonheur = relations !

Pour Thomas d’Ansembourg, nous devons prendre soin de nous et des autres, sans obligation ni devoir. Le bonheur résulte de comment on vit sa relation avec les autres, les choses. On interprète sans cesse ce que l’on observe, on le juge. Il convient selon l’auteur de mener une observation neutre, sans juger. Dans l’investissement immobilier, cette capacité est essentielle, lorsque nous sommes devant un bien, nous devons faire attention à notre interprétation de la réalité qui fait que parfois nous pouvons passer à côté d’une affaire.  De plus, je ne cesse de dire et de redire que la réussite dans l’immobilier, dans le travail et l’auteur le précise ici par rapport au bonheur, passe par la relation avec les autres, la qualité de ton réseau, ta capacité à le développer et en changer, s’il n’est pas bon pour tes objectifs. La solution à nos problèmes se trouve auprès d’un être humain, tout le temps !

Je réussis mon investissement immobilier
Je respecte votre vie privée, votre email est protégé.

Etre soi-même en étant avec les autres !

L’auteur précise que l’on croit être responsable du bien-être des autres, mais il précise qu’il est possible de rester soi-même en étant avec les autres. Quand le besoin est clarifié, une partie de nous reprend goût à la vie, même si ce besoin n’est pas satisfait immédiatement.

Faire preuve d’empathie permet d’aller vers une zone de confiance. L’empathie est un terme tiré du grec ancien. Il vient de  em qui signifie « à l’intérieur » et de pathos qui signifie « souffrances ». L’empathie est la capacité à éprouver la souffrance et l’émotion de l’autre. Bien communiquer, demande de tout écouter au risque de ne pas tout comprendre. Il convient de reformuler pour bien comprendre. Autonomie et liberté doivent prévaloir dans nos rapports aux autres. L’auteur préconise de commencer par ne rien faire et écouter l’autre sans dire un mot. Discuter et écouter les autres n’est pas une perte de temps !

Se rencontrer avant d’aller vers les autres !

Mais pour rencontrer l’autre, il faut d’abord se rencontrer soi-même. Chacun d’entre nous doit faire un chemin vers lui avant d’aller vers les autres. Franck Nicolas, un coach francophone qui vit à Montréal, a l’habitude de dire : « que veux tu apporter aux autres  si tu ne te connais pas, si tu n’as pas travaillé sur toi et ton leadership, bref si tu ne t’es pas enrichi ? » Etre soi-même est possible, il faut assumer sa singularité. Mais, il faut aimer l’autre pour ce qu’il est et ce qu’il souhaite devenir. Animé par la peur, Thomas d’Ansembourg, arrive à la conclusion que nous ne fréquentons que des gens qui nous ressemblent. Arrêtons d’avoir peur des conflits. Il faut s’ouvrir aux autres. Enfin, le conflit peut apporter la sécurité et la paix. Dans nos émotions, la colère n’est pas à bannir, elle nous permet de voir qu’un besoin n’est pas satisfait.  Dans l’investissement immobilier, c’est la même chose, il faut apprendre, expérimenter, mieux se connaitre et progresser à chaque fois. Quelle compétence il me manque, que je n’ai pas eu et que je vais travailler. Je vais me former et investir en moi.

L’effrayante liberté !

La liberté effraie plus que la contrainte. L’auteur recommande d’éviter le langage des « il faut ». Nous sommes des êtres responsables. La punition est à proscrire, cela revient selon lui, à alimenter la dépendance à l’autre. Cela implique également un mauvais vivre ensemble. Il est possible d’être ferme sans être agressif. Dans le management que je pratique dans mon métier, on parle d’assertivité. Etre capable de faire valoir son point de vue, ses émotions, tout en respectant les avis des autres.

Mon objectif ici sur mon blog immobilier, est de devenir indépendant financièrement grâce à mes investissements, à nes actions, à mes enrichissements (et tu as compris que l’enrichissement est surtout personnel, du moins c’est le message que j’essaye de livrer au delà de l’immobilier en lui-même). C’est mon objectif numéro 1. Je crois que nous nous devons d’atteindre pour nous et notre famille ce but. La liberté est au bout pensons-nous mais la liberté est déjà là. Nous avons tous le choix dans nos pays libres de choisir notre voie, notre chemin.

Pratiquer la communication non violente !

L’auteur est formateur certifié en CNV, communication non violente. Ainsi, Thomas d’Ansembourg recommande de pratiquer la CNV dans nos interactions quotidiennes. Il évoque le fait que 3 fois par jour, nous devons passer 3 minutes à s’écouter sans se juger, sans trouver forcément de solutions, accueil de sa vulnérabilité. Je fais un parallèle entre cette pratique et la méditation (que je pratique dans ma routine matinale). La méditation apprend le fait que les pensées passent et qu’il faut les laisser passer en apprenant à se refocaliser sur sa respiration par exemple, sans se juger. Cette attitude, nous permettra de faire la même chose avec les autres.

Il parle également d’une pratique que j’expérimente depuis quelques semaines, qui s’appelle la gratitude. Nous devons prendre quelques minutes pour penser, idéalement en notant, chaque jour ce pourquoi nous sommes reconnaissant. Pas besoin d’aller chercher loin, dans nos pays riches nous avons pléthores de faits d’être rempli de gratitude : notre famille, notre santé, notre maison, notre travail, notre liberté, le pays dans lequel nous vivons, la discussion avec cet inconnu hier, la rencontre de cette personne aujourd’hui, etc.

EPILOGUE

L’Homme s’empêche d’être lui-même pour s’intégrer croit-il. Personne ne l’empêche d’ailleurs d’être lui-même, il se coupe lui-même. Le préalable est de se connaitre soi-même, de travailler son développement personnel, sa richesse intérieure afin d’aller avec succès vers les autres.

Pour réussir ses échanges avec les autres : nous devons pratiquer l’observation neutre sans juger, la prise de conscience des sentiments de l’autres (empathie) et la formulation d’une demande négociée. Une interaction avec un vendeur immobilier et tous autres rapports humains dans nos investissements, suivent exactement le même processus. Enfin, nous devons assumer notre singularité et exprimer nos désaccords dans le respect de l’autre (assertivité).

Pour nous les investisseurs immobiliers qui se bougent, il convient de retenir que nous devons nous développer nous-même afin d’être plus riches et d’apporter plus de valeurs ensuite aux autres. C’est le but de ce blog ! 80% de notre réussite est de la psychologie, du travail sur soi-même, du développement personnel, du développement de leadership. Le reste comme le processus d’investissement immobilier, trouver une affaire, louer, rénover, c’est de la mécanique et ce n’est que 20% ! Bonne nouvelle, les 20% peuvent s’apprendre rapidement sur ce blog, par des formations complémentaires approfondies. Les 80% aussi et demande un gros travail sur soi-même. Si tu es prêt à le faire, je te propose de le faire avec toi !

Didier.

Je réussis mon investissement immobilier
Je respecte votre vie privée, votre email est protégé.
Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mon approche concrète et rapide pour investir dans l'immobilier et être rentable immédiatement !
Je respecte votre vie privée, votre email est protégé.