Comment devenir riche : 8 habitudes qui cartonnent !

Comment devenir RICHE ?

 

Comment devenir riche en améliorant votre chance et votre potentiel

Bonjour à tous et merci d’être ici. Dans ce nouvel article, je souhaite partager quelques bonnes habitudes que j’adopte de manière avoir l’énergie nécessaire et me permettre de devenir plus riche financièrement, plus riche de corps et d’esprit. A mon avis, pour bien investir, il me semble important de bien se sentir dans son corps et dans sa tête (c’est ce que j’appelle l’investisseur heureux sur mon blog). Il y a un lien entre développer son patrimoine et le développement personnel, il faut s’enrichir personnellement et rester en bonne forme pour enrichir son patrimoine et mener à bien nos différents projets !

Pour cela, je vais vous livrer les 8 habitudes que je pratique personnellement et qui m’aide au quotidien, en espérant qu’elle puisse vous aider en retour. Comme souvent, ce sont des choses connues, mais connaître ne veut pas dire pratiquer. Il y a une différence dans la vie entre connaître les choses et agir en mettant en pratique ses connaissances. Par exemple, tout le monde sait qu’il faut investir dans l’immobilier pour diversifier ses revenus dans le contexte de retraites à venir, mais pour autant est-ce que tout le monde passe à l’action ?

Mes 8 habitudes pour réussir :

 

Comment devenir riche et réussir tous ses investissements

1/ Bougez-vous !

Faites du sport si vous pouvez, je pratique 2 à 3 fois par semaine la course à pied car c’est rapide et praticable partout (30 minutes suffises). En plus ce n’est pas onéreux, une bonne paire de chaussures est l’élément essentiel ! Si vous ne souhaitez pas faire du sport, bougez-vous, marchez au lieu de prendre la voiture dès que possible.

2/ Mangez mieux !

Depuis quelques années, j’essaye de faire attention à ce que je mange, vous connaissez l’expression vous êtes ce que vous mangez ! Pour ma part, pas question de régimes, mais plutôt de prendre des bonnes habitudes alimentaires : manger plus de légumes et de fruits (bio quand c’est possible), diversifier les céréales (pâtes, riz, boulgour, quinoa, etc.), manger plutôt de la viande blanche et du poisson mais moins de viande rouge (moins mais de meilleure qualité). L’important c’est la variété de la nourriture.

3/ Etre plus heureux grâce à la gratitude !

Votre esprit est sans cesse en train d’interpréter le monde à sa façon. A force d’avoir des pensées négatives et de laisser notre égo seul maitre à bord, nous pouvons devenir envieux et frustré. Les pensées façonnent dans le temps notre caractère, il faut donc agir sur ces pensées et les transformer en pensées positives. La gratitude consiste à se rendre compte de la chance et du bonheur d’avoir tout ce que l’on a dans la vie jusqu’à présent. Pour mettre en pratique, le matin en vous levant et/ou le soir en vous couchant, faites un point et trouver des éléments dans votre vie qui sont positifs (il y en a beaucoup), pour lesquels vous pouvez par exemple vous considérer chanceux… pas besoin de trop réfléchir, cela peut être des choses aussi simple que de déguster un bon plat ! Pas besoin de faire compliqué mais faites positif!

4/ Méditez 5 à 15 minutes par jour !

Le travail, les enfants, les loisirs… la semaine passe à une vitesse folle, nous sommes dans une société qui a de moins en moins le temps de faire les choses et où le stress est de plus en plus présent. La méditation comme le yoga, peut vous aider. Je vous recommande la lecture du livre de Matthieu Ricard que je viens de finir et que je commence à appliquer : « L’art de la méditation ». Attention, la méditation est une aventure de longue haleine, mais dites-vous que si vous ne pouvez pas changer la société (du moins tout seul) et les autres, vous pouvez vous changer vous-même.

5/ Apprenez à respirer !

On ne mesure pas assez l’importance d’une bonne respiration, tout simplement car c’est un geste que nous effectuons sans nous en rendre compte. Il est important d’utiliser son nez pour inspirer, il est fait pour ça et filtre l’air mieux que votre bouche. Pour l’expiration, l’utilisation de la bouche peut être intéressante. Voici un interview intéressant sur YouTube de Stig STEVERINSEN par Olivier Roland où l’importance de la respiration est abordé. L’idée principale et simplifiée est d’utiliser plus souvent la respiration ventrale.

6/ Lisez des livres plus souvent et éteignez la télévision !

Depuis quelques temps, j’ai pris l’habitude de lire plus de livres. La télévision n’est pas mauvaise en soi à condition de sélectionner ses programmes et d’en limiter sa consommation. Pour ma part, je suis plutôt adepte de livres qui me permettent d’apprendre des choses. En ce qui concerne l’investissement, parmi ceux que j’ai lu, je vous conseille les livres suivants : « La semaine de 4 heures » de Tymothy FERRISS, « L’homme le plus riche de Babylone » de Georges S. CLASON, « Influence et manipulation » de Robert CIALDINI, « Père riche, père pauvre » de Robert T. KIYOSAKI, « Réfléchissez et devenez riche » de Napoléon HILL…il y en a plein d’autres !

7/ Faites une diète de mauvaises informations !

Nous sommes dans une société de l’instant et de l’information. Nous sommes chaque jour inondé d’informations. Comme elles sont plus vendeuses, les informations négatives sont souvent privilégiées et peuvent ainsi nous donner une vision du monde négative et erronée. Le danger est que petit à petit, elles vont influencer nos pensées puis notre caractère (voir habitude 3). Le but n’est pas de fermer les yeux sur ce qui se passe, mais d’équilibrer les choses en se rendant compte qu’il y a aussi des bonnes nouvelles.

8/ Dormez bien !

Rien de nouveau, il est bien connu qu’un bon sommeil est important. Toujours pareil, on le sait mais le mettons tout le temps en pratique ? Pour ma part, j’ai besoin d’un sommeil de qualité pour être efficace. Ecoutez-vous et testez les habitudes de sommeil qui vous rendent plus efficace. Cela sera certainement de se coucher tôt  et de favoriser l’arrivée du sommeil….ici vous pouvez adopter l’habitude 6.

Pour finir, le but n’est pas de devenir parfait ou un moine tibétain, il faut savoir faire des écarts aussi et se faire plaisir un maximum ! Cependant je suis persuadé que pour bien et mieux investir, il faut tout simplement se sentir bien et avoir de l’énergie pour agir.

Et vous quelles habitudes de vie et quel mental d’investisseur vous forgez-vous ?

Didier.

4 Commentaires

  1. Unlimiteds

    Bonjour Didier,

    Je pratique pas mal l’habitude numéro 8… J’excelle dans ce domaine :-).

    Je plaisante ! Félicitation pour ton blog et ton premier investissement immo, j’ai tout comme toi décidé de me bouger les fesses !! D’ailleurs je vais visiter un studio today.

    J’ai du mal à trouver des biens avec une renta > à 6% net, tu as des astuces ?

    View Comment
    Répondre
    1. Didier

      Bonjour, merci pour ton commentaire !
      C’est super de se mettre en action et il faut rester motivé.
      Pour te répondre par rapport à la renta nette de 6%, les paramètres à maîtriser vont être le prix d’achat et le loyer évidemment. Ensuite, il va falloir maitriser les charges (notamment copropriété, taxe foncière). Il va falloir bien choisir sa fiscalité. Le but au-delà de la rentabilité est d’être en autofinancement ou mieux en cashflow positif. Comme pistes : s’éloigner des gros centres urbains où les investisseurs viennent faire du patrimonial moins risqué mais avec une rentabilité souvent faible afin de trouver une rentabilité brute de 7%/8% minimum, bien choisir ton mode d’exploitation et ta fiscalité (meublé en copropriété, meublé à l’année, meublé saisonnier) afin de maximiser tes loyers et des impôts, acheter un immeuble de rapport, etc.

      View Comment
      Répondre
  2. Véro

    Bonjour Didier,

    Félicitations pour ton analyse comportementale, gage de réussite personnelle amenant en conséquence succès dans toutes sortes d’entreprises notamment immobilières, un sujet apparemment qui te passionne car tu en parles d’une manière totalement accessible à tout néophyte ambitieux.

    Bravo encore pour les articles qui suivent : la fiscalité de la SCI apparaît très claire et devient donc un enjeu incontournable pour un investisseur désormais averti.

    Continue ainsi Didier, et au plaisir de partager ton encourageante expérience. A bientôt sur ton blog.

    View Comment
    Répondre
    1. Didier

      Bonsoir Véronique et merci beaucoup pour ton commentaire ! Le but est d’expliquer et d’aider le plus clairement possible. Au plaisir d’échanger avec toi.

      View Comment
      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *