«

»

Déc 03

Comment faire une bonne affaire immobilière locative ?

Définition d’une bonne affaire immobilière !

Bonjour chers lecteurs investisseurs. Aujourd’hui une question que vous vous posez certainement, comment trouver une bonne affaire immobilière ? Dans cette audio, je souhaite vous indiquer les trois paramètres que je juge indispensable pour réussir une affaire immobilière locative.

Une bonne affaire se fait à l’achat !

Vous connaissez certainement cette phrase ! Elle est pleine de bon sens. Il faut être attentif au prix au m2 du bien que vous achetez. Devenez incollable sur les prix de la zone que vous visez et ensuite donnez-vous comme challenge de battre le marché !

Si vous arrivez à acheter moins cher, vous vous donnez de la sécurité en cas de revente notamment et un potentiel de gain. Vous pouvez trouver mon article sur ce thème ici, le mot d’ordre « à l’achat pensez revente ».

La rentabilité : investir c’est vouloir un retour sur investissement !

La rentabilité est un paramètre indispensable, une étape incontournable. Vous devez donc être à l’aise avec cette notion. La rentabilité brute doit être minimum, avant négociation, de 8% à mon sens. Attention forte rentabilité ne veut pas tout le temps dire autofinancement ou trésorerie positive. Voilà pourquoi vous devez également être attentif au paramètre suivant.

Autofinancement et trésorerie positive : gagner de l’argent avec l’immobilier !

Le minimum que je préconise c’est l’autofinancement et le mieux la trésorerie positive. En suivant ces recommandations vous gagnez de suite de l’argent dans l’immobilier et pas seulement en attendant la fin du crédit.

C’est parti pour l’audio !

Et vous quels paramètres prenez-vous en compte pour trouver une bonne affaire immobilière locative ?

Didier.

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Seb

    Salut Didier,
    Je cherche à investir en limitant les risques et j’avoue que ton blog est un excellent puit d’informations et permet de me guider et me rassurer dans ma démarche..
    J’aurais cependant une question, tu dis que le prix d’achat est la base d’un bon investissement mais tous les biens que je trouve intéressants permettent rarement une trésorerie neutre et encore moins positive…
    Aurais tu quelques conseils pour me guider lors d’un achat? Comment procéder pour négocier et quels sont les points qui permettent d’argumenter face à un vendeur?
    Merci pour ta réponse et pour toutes les infos que tu donnes.

    View Comment
    1. Didier

      Bonjour Sébastien, tout d’abord merci pour ton commentaire sur le contenu de ce blog ! Mon objectif principal est effectivement d’accompagner les investisseurs débutants. Je te félicite de te lancer et se poser des questions comme tu le fais est essentiel. Tu as raison de te former, c’est capital !
      Je vais essayer de répondre à ta question. Effectivement tu pointes du doigt la difficulté de trouver des biens rentables tel que je le préconise dans ce blog, à savoir qu’ils soient au minimum en autofinancement voir mieux en trésorerie positive. Tu peux agir de plusieurs façons pour y arriver (tu peux les utiliser aussi toutes à la fois) :
      – s’éloigner des zones inabordables (par exemple Paris ou d’autres grandes villes compte tenu des prix au m2 pratiqués ne pourront rarement générer assez de rentabilité pour être en autofinancement);
      – se diriger vers des niches ou des formes de location pour maximiser ta renta (exemple: immeuble de rapport, location saisonnière, etc.);
      – négocier le prix d’achat donc trouver le bon vendeur ! Pour t’aider voici quelques conseils pour la négo et d’ailleurs je pense que ça mérite sans doute un prochain article dans « investisseur heureux » : demander depuis quand il détient le bien ? (si moins de 5 ans, il y a sans doute pas mal de prêt en cours, ça va être dur de négocier), Pourquoi il vend alors que le bien lui rapporte ou bien alors que le marché baisse (ainsi il va te livrer la raison et son état d’esprit). Si il est pressé, qu’il n’a pas le choix, que c’est un héritage, qu’il a peu ou pas de crédit, etc. Dans tous ces cas il est possible que tu sois en présence du bon vendeur, le seul capable de te laisser faire une bonne affaire !!!!
      Bonne continuation et au plaisir d’échanger avec toi !

      View Comment
  2. Juliette

    Merci infiniment pour ces bons conseils. Par ailleurs, sais-tu comment on calcule la rentabilité d’un investissement ? Aurais-tu un simulateur à nous proposer ? J’aimerais en dénicher un pour mon projet.

    View Comment
    1. Didier

      Quelle rentabilité souhaites-tu calculer ? Brute, nette avant impôts, etc.

      PS: n’hésite pas à t’inscrire sur le blog.

      View Comment
  3. Juliette

    Nette avant impôts, si possible. Merci d’avance.

    View Comment
    1. Didier

      Bonjour Juliette, si tu me donnes un exemple précis (loyer, prix d’achat complet, charges copro, foncier, etc.) je te la calcule !

      View Comment
  4. Simon

    Merci Didier pour ces articles bien construits, explicites et réels supports de tout investisseur en herbe. Les incontournables nous permettent ici d’accéder en connaissance de cause à la « bonne affaire » sinon de patienter pour apprendre à la dénicher. Au plaisir de continuer à te lire pour ainsi bénéficier des bonnes pratiques tout en cherchant le bon investissement.

    View Comment
    1. Didier

      Bonjour Simon et merci de t’être inscrit ici ! Mon objectif est effectivement de rendre l’investissement immobilier rentable accessible à tous ! J’ai le regard de l’investisseur, pour en être un et pour en accompagner dans le cadre de mon métier !
      A très vite !

      View Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>